Domaine de la logistique

Entrepôts et centres de distribution sont idéaux pour la solution SigniFire. La caméra permet d’assurer la sécurité des installations contre les incendies, le contrôle des marchandises, des intrusions et vols.

SigniFire est généralement placé aux docks de chargements, déchargements de marchandises. Zone d’emballage, salles des batteries, chambre d’entretien ou toute zone à risques. Il permet un contrôle continu de chaque risque.


Environnement difficile

De grandes zones ouvertures, de hauts plafonds, font des entrepôts un environnement difficile pour la détection incendie classique.

  • 30% des incendies de structure non résidentielles sont des installations de stockage.

  • 23% de ces feux sont d’origine criminelle.

  • 60% d’entre eux se déclenchent entre 18h00 et 6h00.

  • 1% des feux exigent l’intervention d’une brigade de pompiers. Coût ~ 590.000 Euros.

  • 0.25% des incendies engendrent un écroulement de la toiture. Coût ~ 6 millions d’Euros.

Moyenne des frais de risque annuel : (0.01 x 590 000) + (0.0025 x 6 000 000) = 20 900 Euros


Détection de feu dans un entrepôt


Pourquoi la détection vidéo de flamme et de fumée ?

La détection vidéo de flamme et de fumée à plusieurs avantages par rapport à la détection traditionnelle :

  • Une détection précoce : Les caméras voient le feu à la source et parviennent donc à le détecter plus tôt que les détecteurs classiques. Ceux-ci nécessitent que la fumée atteigne leur capteurs.

  • Information immédiate de la situation : C’est une caméra réseau, les images peuvent être visualisées en temps réel dans un centre de télésurveillance. La levée de doute est immédiate et fiable.

  • Moins de matériel à installer : Chaque caméra SigniFire couvre un grand volume ce qui se traduit par une économie de capteur. La finalité est une réduction des coûts d’installation et de maintenance.


Comment fonctionne SigniFire ?

Le logiciel d’analyse vidéo utilise une intelligence artifcielle :

  • Analyse des images de 640x480 pixels à un taux de 15 images/seconde.

  • 4.5 millions de points de données analysées par le processeur Texas Instruments DSP de la caméra.

  • Le logiciel utilise des schémas temporels et des filtres DSP et compare les résultats à un réseau neuronal se basant sur 15 000 simulations d’incendies.

  • Les alarmes sont acheminées via des contacts secs et/ou par Ethernet.


Quels systèmes de protection incendie ont été traditionnellement employés dans le domaine de l’énergie ?

  • Sprinklers : Les Sprinklers sont déclenchés par une hausse de la température. Ils sont conçus pour sauver les fondations du bâtiment et non son contenu.

  • Détecteur de charleur linéaire : Les détecteurs de chaleur linéaire peuvent être utilisés en amont des Sprinklers. Ceux-ci se déclenchent à une hausse de tempatature et non à un stade précoce.

  • Détecteur BEAM : Les faisceaux sont placés au niveau du plafond et peuvent provoquer des faux positifs. Ceux-ci sont provoqués par uen obstruction du faisceau (objets, poussière épaisse..).

  • Détecteur “Spot” : Ils sont généralements placés en hauteur pour capter l’ionisation ce qui retarde la détection de fumée.

  • Système d’aspiration (ASD) : Les systèmes ASD ont un gros désavantage en milieu poussièreux. Les capteurs sont obstrués ce qui fausse la détection et multiplie les opérations de maintenance.


Applications

La technologie SigniFire est adaptée aux milieux suivants :

  • Zones de stockage

  • Quais de chargement

  • Salles d’emballage

  • Salle des accumulateurs

  • Salles d’entretien des élévateurs

  • Chambres d’aérosols


Détection de fumée dans un entrepôt